samedi 27 avril 2013

L'INSPIRATION ARRIVE SANS S'ANNONCER

        L'inspiration arrive sans s'annoncer sous différentes textures, couleurs et odeurs.  Chaque élément qui  instinctivement attire mon attention m'inspire de différentes façons et pour différentes raisons.  Comme j'aime contempler tout ce qui m'entoure, chaque élément déclenche automatiquement le processus de création en moi, même petit et souvent difficile à réaliser. L'impossible est alors remplacé par la satisfaction de regarder simplement et d'admirer. Ça commence par une couleur qui attire mon regard, puis mon attention est captivée.  Celle-ci s'installe pour quelques secondes, quelques minutes.  Et c'est parti ! Des images arrivent dans ma tête et parfois elles me bousculent.  Vous faites confiance à votre cerveau pour enregistrer ces images dans votre mémoire, surtout les plus violentes.  Il suffit souvent d'une seule nuit pour les effacer.  C'est pourquoi je dessine les images que je veux éventuellement réaliser en oeuvres.  Je doute de ma mémoire, elle me fait peur, peur de ne plus me souvenir.
L'inspiration non seulement arrive-t-elle sans s'annoncer, mais elle quitte souvent comme elle est arrivée. 
De vieux rubans à chapeaux 

Des champignons qui poussent sur les arbres

La mousse qui recouvre les troncs d'arbre

Le génie de Jean-Paul Gaultier

La coupole de Au Printemps, Paris

La beauté des artichauts

Une vitrine de printemps à Paris

Un mur végétal dans à Paris

Les pavés de Paris

Mes pivoines japonaises

Mes clématites

Des herbes sauvages

Les nuages d'un couché de soleil sur la mer

La structure d'un pont couvert

Des copeaux de bois

D'autres copeaux de bois

La texture d'un rocher

Des bouleaux remplis de champignons

La couleur et l'odeur des champignons sauvages

Les noirs des mûres sauvages

Des oursins 

Une rencontre d'oiseaux dans la neige

Un tronc d'arbre calciné

Le mouvement des tulipes

Les camaïeux de roses

Une profusion de muscari 

Un champignon sur un érable

Les bleus de la mer

Les perles

Un très vieil arbre

Un feu au soleil

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire